Accueil

En octobre 1973, des travailleurs de la compagnie DOMTAR observent des phénomènes lumineux inexpliqués aux abords de la carrière dans la petite paroisse de Village St-Pierre près de Joliette. Soir après soir, le phénomène se répète avec une régularité que ne manquent pas de souligner les premiers témoins. Cette première série d’observations, constatée également par des membres de la famille des travailleurs et par des voisins de la carrière, semble attester d’un phénomène bien réel : des objets lumineux, de faibles dimensions qui se déplacent à basse altitude et à une vitesse généralement qualifiée de lente.

Après quelques jours, la rumeur se propage dans la population locale que de mystérieux objets qu’on désigne sous le vocable ovni, planent tout près de la carrière DOMTAR. Les policiers et les journalistes reçoivent de nouveaux signalements dans une zone couvrant maintenant les municipalités avoisinantes dont notamment celles de St-Paul et de St-Thomas. Un policier observe lui-même des objets lumineux dont il fera un signalement officiel au CNRC. C’est à partir de ce moment que débute ce qu’il est convenu d’appeler une véritable vague d’observations : une hausse significative des signalements ovnis, alimentée par le travail des médias locaux. On ne manque pas de remarquer que ces observations sont souvent faites à de plus grandes distances et que méprises et confusions semblent se multiplier dans la population.

Mais l’un des aspects les plus étranges de cette vague d’observation et qui vient en quelque sorte en couronner le tout, est le témoignage d’une résidente du secteur de la carrière qui rapporte avoir vu depuis sa fenêtre un petit être humanoïde. Rien de moins!

Vous avez une information à partager?


Remerciements

Je remercie d’avance les témoins qui voudront bien me partager leur histoire ainsi que les lecteurs curieux qui viendront ici pour voir où j’en suis rendu dans mes découvertes!